Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nous avons appris avec stupeur que le ministre chargé de la lutte contre le grand banditisme, le Commandant Moussa Tiegbéro Camara a proféré des menaces contre notre reporter Abdourahamane Bakayoko , suite à la publication d’une interview que nous a accordée l’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo.

Selon nos informations, le ministre chargé de la lutte contre le grand banditisme, le Commandant Moussa Tiegbéro Camara a personnellement invité notre reporter pour faire une interview avec lui , afin de l’arrêter.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, M.Abdourahamane Bakayoko a reçu des menaces de mort par des coups de fils anonymes, l’accusant de véhiculer « la haine et l’incitation à la guerre civile ». Ensuite tous les gardes postés devant la clinique Pasteur de Conakry ont été remplacés, suite à l’interview que nous a accordée le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Par ailleurs, Cellou Dalein Diallo qui avait souhaité une évacuation sanitaire, a été retenu hier à Conakry, avec son épouse par les autorités guinéennes alors qu’ils s’apprêtaient à se rendre à Paris pour des soins médicaux.

Par conséquent, Africaguinee.com prend ces menaces très au sérieux et invite la presse guinéenne et internationale à se mobiliser contre la volonté de la junte du Capitaine Moussa Dadis Camara de museler la presse.

Nous informons l’opinion nationale et internationale, que les autorités guinéennes, en particulier le Commandant Moussa Tiegbéro Camara, seront responsables de tout ce qui arrivera à nos reporters en poste à Conakry, dans l’exercice de leur métier.

Devant ces menaces et entraves à la liberté de la presse, Africaguinee.com réitère son engagement à apporter des informations objectives, impartiales et crédibles à ses lecteurs.

La Rédaction d’Africaguinee.com


Tag(s) : #Communiqué