Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alpha-et-ses-audits.jpgLa question pertinente d’une journaliste au sommet de Davos, lieu prestigieux où son Excellence Alpha Condé (El-Hadj Prof-Président-Ministre de la Défense ) est parti faire la mouche du coche. Elle  lui demande les raisons de l’absence de l’opposition dans son nouveau gouvernement. Le numéro un guinéen, toujours fermement décidé à faire porter le chapeau de ses échecs aux autres, ses boucs émissaires favoris, les anciens PM, répond :

 "L’opposition est constituée par des anciens Premiers ministres, qui ont gouverné pendant trente ans; si le pays est là où je l’ai trouvé, c’est bien leur responsabilité, mais j’ai commis l’erreur de ne pas publier les audits; cette fois, je vais les publier, pour que les gens connaissent la vérité sur ces prétendus opposants; qui sont tous des anciens premiers ministres, qui sont responsables de la gestion catastrophique du pays. Je ne vois pas comment je vais combattre un régime qui a amené le pays à la catastrophe, et prendre ces éléments dans mon gouvernement; je n’ai pas besoin d’eux dans mon gouvernement.

Entre ce qu’on dit sur internet et autre, et la Guinée, c’est tout à fait différent. Dans quelle élection en Afrique, l’opposition a eu un tel pourcentage ? Il y a eu trois élections en même temps en Afrique, regardez les résultats des autres pays, regardez les résultats en Guinée; je pense que chacun tirera les conclusions."

Le « Professeur » de Conakry  aura beaucoup de peine pour nous convaincre et montrer ce qu’il a fait  de positif pendant les trois années de son magister, autre que de se faire voter par une CNT hors course un budget personnel incroyable pour la Présidence d’un milliard de francs guinéens par jour, soit 150.000 euros,à son entière discrétion, sans aucun contrôle, même folklorique.

Le salaire annuel d’Obama en deux jours, un CHU  moderne complètement équipé tous les six mois.

Chaque fois qu’il est coincé, Alpha nous ressort sa vieille rengaine des audits. Toujours contre les anciens PM, sauf, comme par hasard, Kabinet Komara. Le fait que ce dernier soit RPGiste l'absous probablement.

Pourquoi, malgré tous les faits qui seraient avérés, Alpha, cette espèce de « Monsieur propre » a-t-il refusé de le faire en trois ans et pris dans ses gouvernements successifs tout ce que la Guinée compte de pires voleurs patentés et tortionnaires vivants depuis l’indépendance ?

Et brusquement la mémoire lui revient. Mais alors, nous voulons des audits, tous les audits, c'est-à dire de nos jours, Janvier 2014, de tous les Premiers Ministres incluant donc aussi Saïd l'Imam, rétrospectivement sur les trente dernières années comme le dit Alpha lui-même.  700 millions de Rio Tinto, 150 de Rusal et autres broutilles de quelques dizaines de millions de dollars compris, sans rien omettre, même par "oubli". Cela dans un premier temps. Puis on ouvrira obligatoirement  le registre de la gestion  des 28 ans de Sékou Touré, celle dont il ne faut même pas parler, car pour les Angbansanlé, l’histoire guinéenne des vols, crimes et assassinats commence avec le Général  Lansana Conté.  Sous peine de disparition dans les geôles des milices du RPG.

 Plus question de tromper son monde avec des audits partiels destinés à éliminer des adversaires politiques. Le peuple dont  il parle souvent et oublie toujours lui a déjà répondu lors des dernières législatives qu’il a gagné de façon très sale. Il le sait et personne n’est dupe. 

A moins que ce soit lui Alpha qui désigne les coupables. Dans ce cas faisons l'économie de procès dont les résultats sont déjà connus et qu'il fasse lire les verdicts directement à la RTG, comme du temps de Sékou Touré.

Chiche ! Qu’il les fasse enfin... Et honni soit qui mal y pense.

 

Thierno A DIALLO

Tag(s) : #Economie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :