Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

guineeregions-1

A force de reculer quand il faut s'engager, ne rien voir quand toute la guinée est aveuglée par l'évidence, de favoriser sans en avoir l'air l'aile dure du RPG dite des "angbansanlés" du "Pr" Alpha Condé,  en clair en continuant de jouer au Ponce Pilate qui esquive tout ou s'en lave éternellement les mains,( certains trouveraient de manière très intéressée)  le Général Konaté risque de se trouver devant une situation  qui va le couler, lui et sa branche du CNDD, corps et bien, comme son prédécesseur Dadis. Cela, quelque soit sa pseudo "bonne volonté" devenue de plus en plus suspecte aux yeux de ses compatriotes.

Avec la meilleure volonté du monde, son Joker Tibou se retrouvera fort démuni "quand la bise fut venue" comme le dirait le célèbre fabuliste La Fontaine. Excuser la non-concordance des temps, mais vous aurez compris.

Car l'UFDG vient de monter d'un cran dans sa détermination à ne pas se laisser voler la confirmation de  sa victoire par les manœuvres au  sein de la CENI et ailleurs, dont seuls certains "politiciens" guinéens (nourris au lait infâme du PDG coulant abondamment des pis de la vache du groupe dit l'Arc-en-ciel  d'Alpha Condé) ont le secret.

Cette fois Bah Oury met cartes sur tables ce jour 18 Octobre 2010 au siège de l'UFDG: au cas où le Général  Konaté persisterait à jouer au silure glissant devant le blocage évident de la CENI, le parti victorieux menace de déclencher une paralysie économique complète à partir du Mardi 19 Octobre 2010.

Il devra choisir entre la paix sociale et faire plaisir au RPG-PDG en maintenant Louncény Camara à la tête  d'une CENI moribonde à genoux devant Alpha. Au Général de choisir.

Thierno A DIALLO

Tag(s) : #Libre opinion

Partager cet article

Repost 0