Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

corruption-a-1

Jean-Marie DEMISSIONNE !


Jean-Marie ESCROC !


HALTE AUX MANIPULATIONS DE LA CONSTITUTION ET DES 
TEXTES EN FAVEUR D'UN CANDIDAT !


IMPARTIALITE DE L'ETAT DEMANDEE !


Tels étaient, entre autres, les nombreux slogans scandés et les écrits sur des banderoles et pancartes brandies par les manifestants et les sympathisants des partis politiques guinéens membres de l'Alliance "Cellou Dalein Président".


Ils ont répondu en masse à l'appel de la coalition de l'Alliance des partis : UFDG, RFR, NGR, PUP, GECI et d’autres partis représentés en France, de la société civile, des Associations guinéens membres ou proches de l’Alliance.


Une marche de protestation qui a débuté à 14h à la Place Victor Hugo dans le 16ème arrondissement de la capitale française, dans une ambiance bon enfant. La marche qui a emprunté trois rues en contournant l'ambassade de Guinée sise à la rue de la faisanderie et bien quadrillée par la Police. La marche s’est terminée à la Place Dauphine. A l'arrivée sur la Place, Monsieur Fodé Mohamed Soumah, le Président de la GECI, a fait une brève déclaration pour fustiger le Premier Ministre en le mettant en garde contre tout changement des textes et de la constitution, avec les conséquences que cela pourrait entraîner pour le pays. D’autres responsables des partis ont pris la parole pour aborder dans le même sens.


A noter la présence de tous les responsables des partis alliés de l'Alliance "Cellou Dalein Président" à savoir : Monsieur Makanéra, de Aboubacar Fofana, de Abdoulaye Baillo, de Hafiziou BA, de Monhamed Sampil, de Alpha Diangolo Barry, de Chouran Camara et aussi Madame Sanaba Coné Camara. 


Des politiques rejoins par les membres de la société civile et autres personnalités guinéens présents en France, on peut citer : Messieurs James Soumah, Mamadou Alpha Barry Sidoux, Malick Diaby Khadra, Diangolo Barry Alpha Ousmae, Nabbie « Baby » Soumah, Barry Alpha Ousmane, Sanoussi Yansané, Aliou Barry et aussi la présence remarquée de Madame Aissatou Bah Diallo, veuve du regretté leader politique guinéen Siradiou Diallo, comme pour montrer s'il en est l'importance que les guinéens de la diaspora accordent à notre pays en ces moments cruciaux de son histoire.

Tous, ont exigé le respect des textes, des règles relatives à la constitution et la loi organique relative à l’élection pour cette élection présidentielle ; ils ont aussi appelé à l'unité et à la cohésion de tous les Guinéens.

Thierno R. Diallo, ufdg-Online PARIS

Tag(s) : #Actualité

Partager cet article

Repost 0