Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les-10C-de_moiseDadis_.jpg

On pourrait dire que la montagne du CNDD a accouché d’une minuscule  souris au procès très médiatisé des accusés de narcotrafic. Thiegboro vient encore de perdre la face (à supposer qu’il en ai jamais eu). La cour vient d’invalider l’ensemble des « preuves » et autres faits constatés par M. l’officier de police judiciaire qui se prenait pour un magistrat du siège, allant jusqu’à « convoquer » des membres de la haute  cours dans ses pénates. C’était au temps de la fausse splendeur de Moïse de Koulé et ses apparitions folkloriques télévisées.

Thiegboro, aussi inculte que son  supérieur, nous a joué jusqu’à plus soif le Zorro guinéen du narcotrafic, avec les « découvertes » devant les caméras de la Télébidon Guinéenne de super-labos modernes dans un pays sans eau ni électricité. Un « Professeur » d’université comme nous en avons le secret a même apporté sa caution « scientifique »  à la cabale.

 Il s’en est trouvé des citoyens pour gober ses inepties. Même son fameux « Peulh de service », le  vrai but de toute l’opération, le dit Superman évanescent  Kötö si vous vous en souvenez, a été oublié, faute du plus petit soupçon de preuve. La filiation est remarquable. Après Kötö, après la descente musclée et les parades de Dadis et ses ethno racistes cautionnées par Bah Ousmane dans les rues de Labé, les massacres ciblés du Stade le 28 Septembre, les « erreurs » des descentes chez Cellou Dalein, ce sont les commerçants peulhs qui sont visés, cette fois par le représentant  et relais politique du CNDD et du PDG, le Pr Alpha Condé. La constance et l’entêtement  dans l’action de la camarilla desAngbansanlés.

Notre grand enquêteur, en réalité vrai inquisiteur national  avait un complice et  chef qui lui donnait le mauvais exemple en permanence. Dadis, autoproclamé « président de la République » et comme chacun sait chez nous, « premier magistrat » par conséquent, faisait venir qui il voulait au Camp Alpha Yaya, l’humiliait abondamment et lui collait une peine ou une infamie selon son humeur.

Cet ignare qui a joué au magistrat faisait enregistrer les décisions du « chef de l’Etat » au même titre que des décisions judiciaires.

Le réquisitoire du Procureur  général vient de mettre un terme toute la cabale de Dadis et sa soixantaine de conseillers. Le ministère public et les avocats de la partie civile avaient tous démontré la vacuité des charges retenues contre les prévenus. Ces derniers ont fait savoir à la cour que les pseudos aveux obtenus au Camp l’avaient été sous la pression de la torture.Un autre gros mensonge des supporteurs du CNDD tombe: ils n'ont jamais lutté contre le narcotrafic, et pour cause, ils sont tous trempés jusqu'à l'os.

Saturnin, Kallo, Charles pascal Tolno, Seydou et Faya Bangoura n’ont reconnu devant la barre aucun des faits qui leur étaient reprochés. Les « révélations «  de la bande à Thiegboro, les enquêtes mal conçues et mal menées sont donc tombées à l’eau.

Les conditions et situations  dans lesquelles les biens (voitures, villas..) et les sommes d’argent ont été saisis ne répondaient à aucune procédures pénale normale.

Par la faute de criminels apprentis-sorciers ne sachant pas faire leur travail, certaines vraies canailles vont incidemment se soustraire aux rigueurs de la justice.

Nous apprenons d’autre part que le grand « propre » Thiegboro( nous en avons un joli paquet, dont le fameux  Pr Alpha Condé) spécialiste du supplice par le feu de vulgaires voleurs, n’a toujours pas remis à la greffe de la  justice ou versé au trésor public les sommes confisquées sur les supposés  « narcos ». Environ trois cent mille dollars déclarés. Probablement un racket beaucoup plus important.

  C’est ainsi que leurs fils par exemples vivent et meurent dans des villas achetées en Occident. Pour des dirigeants d’une Transition de moins d’une année, huit mois exactement  la tête d’un des pays les plus pauvre de la planète.

 Comment les économies d’un fonctionnaire guinéen, fut-il militaire, peuvent payer en un si court laps de temps  des domaines dont la valeur dépasse la somme de plusieurs siècles de sa  solde ?

Qui est fou ? penserait-on.

Ce que Thiegboro  a fait ou compte faire des sommes extorquées, nul ne le sait. Il reste suffisamment puissant pour narguer la justice et les justiciables, sous la bienveillance complicité de Sékouba Konaté, le Général, grand spécialiste de décrets malvenus  ou   « sécréteur»  de grades en tous genres…

 Nous avons toujours écrit sur ce site que Dadis et tout son groupe du CNDD étaient de vulgaires voleurs et assassins, parmi lesquels la Justice trouvera probablement les vrais chefs et agents des « narcos ».

 Nous ne changeons pas d’un iota.

Thierno A DIALLO

 

CLIQUER SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

Tag(s) : #Libre opinion

Partager cet article

Repost 0