Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

masques-1.jpg

"Encore une victoire comme celle là et il serait complètement défait"


Une victoire chèrement acquise, au résultat peu réjouissant.


En 280 avant J.C., Pyrrhus roi d'Epire, mit une sévère raclée aux Romains à Héraclée[1].
Il y disposait d'une armée composée de 20 000 à 25 000 hommes[2] et d'une vingtaine d'éléphants venus d'Inde. Au cours de cette bataille, ce sont ces derniers qui furent décisifs car ils semèrent la panique dans les rangs romains.

Une nouvelle bataille victorieuse de Pyrrhus eut lieu en 279 avant J.C. à Ausculum.

Ces deux victoires lui ont coûté très cher, car Pyrrhus y perdit la majeure partie de ses soldats, au point qu'il s'écria : "Encore une autre victoire comme celle-là et je rentrerais seul en Épire !".
Les enregistrements de l'époque étant de piètre qualité, certains prétendent qu'il aurait dit : "Encore une autre victoire comme celle-là et nous sommes perdus !".
Quelle que soit la phrase qu'il a réellement prononcée, si Pyrrhus avait effectivement battu les Romains, il ne se retrouvait plus qu'avec des lambeaux de son armée et il n'avait pas de quoi s'en réjouir.


[1] Notez que si le lieu de cette bataille s'était appelé Hépatée, j'aurais écrit 'une sévère pâtée'. Avec Hébétée, Hécatombe ou Hémisphère sud (une sévère misphère sud ?), ça l'aurait moins bien fait !
[2] Les chiffres divergeant suivant les sources, on dira 20 000 selon la police et 25 000 selon les organisateurs  =)

Expressio/Les expressions françaises décortiquées.

 

Commentaire

Merci au compatriote Dabola SINKO dont l'article nous a suggéré cette recherche 

TAD

Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :