Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Patrimoine-M-Sall.JPG

Le Conseil constitutionnel a publié dans le journal officiel le patrimoine du président sénégalais. Une déclaration faite sur l’honneur par Macky Sall. Dans ce document, Macky Sall est propriétaire de villas, d’appartements, de véhicules et de maisons ente autres biens provenus de salaires, prêts contractés auprès d’organismes financiers et dons d’amis.

 

Le président sénégalais est un homme riche. Après sa déclaration de son patrimoine déposée auprès du Conseil constitutionnel. Cette instance a publié le contenu de ce document dans le journal officiel n°6660 du mardi 12 avril 2012. «Macky Sall possède une villa à la Patte d’oie évaluée à 250 millions. Une villa à Niague estimée à 12 millions. Un terrain aux Almadies d'une valeur de 200 millions. Un appartement à Houston à 110 millions. Une villa à Saly qui vaut 250 millions. Un appartement de deux chambres à la résidence Plein Sud de Saly estimée à 50 millions et un terrain à Fatick évalué à 6 millions» selon ce journal. «Il possède également une villa à Fenêtre Mermoz d’une valeur de 350 millions qu’il partage avec son épouse Marieme Faye. Le chef de l’Etat dispose également de 35 véhicules» a-t-il ajouté. Pour justifier l’origine de l’acquisition de ces biens. Le président Macky Sall a déclaré «sur l’honneur que (sa) déclaration de patrimoine est sincère et véritable et que les fonds ayant servi à l’acquisition desdits biens proviennent pour partie de (ses) gains et salaires, de prêts contractés auprès d’organismes financiers et de dons d’amis, de militants et de sympathisants sénégalais» a précisé ce quotidien.

REWMI.COM / Senxibar

 

Note de Ollaid: Encore une fois de plus, le Sénégal nous montre le chemin. Hélas, en Guinée, l'opposition ne sait se concentrer que sur un seul combat à la fois: pendant qu'il se battent pour des législatives transparentes et légales, ils/elles auraient pu aussi saisir officiellement la Cour Suprême pour qu'Alifa Condé dévoile ses biens comme l'exige la loi. Ils/elles peuvent aussi fustiger publiquement le fait que les Guinéens sont remplacés par des étrangers á la présidence et dans de nombreux secteurs de l'Etat.

Il y a tellement de choses à dénoncer au public guinéen qui ne remarque pas toutes ces choses tant tout est focalisé sur une seule chose, les législatives. Chaque semaine, l'opposition devrait soulever un scandale tout en se battant et démontrant aux Guinéens pourquoi il faut une assemblée nationale comme contre-pouvoir.

Vous noterez qu'encore une fois, le RPG parade des soi-disant transfuges de l'UFDG quelques jours avant les actions de rue de l'opposition comme ils l'avaient fait avec des "pigeons" censés venus de l'axe Hamdalaye qui seraient aussi allés faire allégeance à Alifa.

Pour finir, malgré les efforts de l'opposition sur le terrain, nous restons frustrés car ils/elles se comportent comme des gens qui conduisent une Ferrari mais ne passent jamais au-delà de la deuxième vitesse. Car ,en effet, Alifa a tellement de talons d'Achille !  Rien qu'en lisant le Net, ils/elles auraient les idées et suggestions pour agir.

Bon! Hélas, dans l'opposition en Guinée, ce qui ne  vient pas du chef est négligé ou rejeté or ce dernier est très souvent compétent dans son domaine professionnel mais très limité politiquement. Voilà notre problème !

 (By Ollaid)

Tag(s) : #Politique