Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mopag-Logo-1.jpg

Obsédé par la quête du pouvoir et des privilèges, la classe politique Guinéenne sacrifie perfidement d’innocentes vies. Mettant ainsi en péril nos valeurs culturelles, de solidarité, de tolérance, de paix et le désir des bonnes volontés du monde entier qui œuvrent pour la sortie de crise dans notre pays.

En dressant  avec mépris, des familles, des amis, des voisins, des partenaires, des étudiants… les autorités de la transition et les politiciens associés aux élections en cours viennent de prouver la limite de leur capacité d’occuper le moindre poste de responsabilité dans la République de Guinée.

Frustré par leur propre incompétence, il est temps que ces menteurs déguerpissent de la seine politique avant qu’ils ne mettent à feu et à sang la sous région Ouest Africaine. Etant tous habitué aux luxes mal acquis, ils ne pourront jamais fournir d’effort positif pour le peuple qui est plus que jamais traumatisé par le manque de sérieux dans la résolution de cette crise.

Il est important de savoir que ces politiciens sont, aujourd’hui, un danger pour eux-mêmes et que leurs lynchages n’est qu’une question de circonstance.

Il est URGENT que la communauté internationale éloigne tous les investisseurs en course pour l’exploitation lucrative en République de Guinée. En fait, les enchères entre différents intérêts sont en majorité  la cause des tentions en général aux seins de nos populations. Le peuple de Guinée dans son ensemble veut la paix et est en avance par rapport aux politiciens qui veulent brader nos ressources. La Guinée et son peuple est décidé à se faire représenter par ses enfants les plus dignes de porter avec fierté notre histoire commune, nos peines et douleurs, nos espoirs et échecs pour construire une nation qui n’est plus un rêve mais une question de temps. Notre peuple dans sa souffrance compte unir ses filles et fils afin de dissiper à jamais la division qui est une arme politique qui a toujours désavantagé notre patrie.

La construction de la Nation à travers la justice est un préalable dans la résolution de la crise Guinéenne. En s’obstinant dans la poursuite de cette transition, les acteurs politiques et hommes d’affaires qui soutien les politiciens Guinéens, dans le but d’abuser de notre patrimoine, s’exposent à une humiliation planétaire et seront reconnu responsable du Génocide en cours. Il ne faut pas perdre son temps et son argent en investissant sur des politiciens vomit et honnit par leur peuple. Car celui qui sera porté au pouvoir dans ces conditions aura son sommeil entassé de cauchemars et son cœur se rétrécira comme un citron sous le poids d’une tendre main. Cette personne goutera aux délices suffocants du pouvoir.

Nous voulons la justice pour le peuple et des partenariats gagnants-gagnants en l’honneur de nos milliers de martyrs tombé dans l’indifférence de la tyrannie du pouvoir et pour léguer un avenir radieux aux jeunes et les générations avenir.

C’est en ce sens que nous demandons aux jeunes de refuser d’hériter toutes formes de haines qu’enseignes les politiciens, parents, amis…  Cela commence dans nos familles en ne suivant jamais les  querelles entre nos oncles, nos tentes, nos cousins, nos cousines, nos frères et sœurs,  nos mamans, nos amis, nos voisins et même des inconnus. La haine trop entretenue devient une maladie incurable. Elle dépouille l’honneur, la dignité et l’intelligence de sa proie. Elle est obsédante, inutile et honteuse. Les jeunes devront s’assurer leur existence dans un environnement saint, vidé totalement de sentiment et comportement extrémiste.

MOPAG (Mouvance Patriotique Guinéenne) ne reconnaitra l’élection d’aucun politicien qui a fait ou qui fera de la division de notre peuple son programme politique. Nous ne reconnaitrons pas aussi la prise de pouvoir par la force. Ceci dit nous considérons illégales la course au pouvoir de Cellou Diallo et Alpha Condé ainsi que leurs associés et toute autre personne qui s’arme pour prendre le pouvoir. Nous demandons aux patriotes de s’engager d’avantage pour l’établissement d’un Etat de droit.

MOPAG interdit l’utilisation de ses slogans par l’UFDG de Cellou Diallo et le RPG d’Alpha Condé ainsi que leurs alliés qui trompent de paisible citoyens. Ces politiciens devront comprendre que les militants ne sont pas des marchandises qu’on exhibe pour obtenir le financement d’ambition égoïstes.

MOPAG sollicite la bienveillance des pays voisins de la Guinée pour éviter le transport et ou la contagion des problèmes ethniques qui risquent de déstabiliser toute la sous région.

Le danger du déclin social et de la prolifération d’antagonismes politiques résident toujours dans l’abnégation solitaire des élites.

Merci,

Souleymane Bah (USA)

soulbah@yahoo.fr

 

NB : L’analyse complète de la situation sera disponible dans les jours avenirs pour situer chacun dans ses responsabilités. 

Tag(s) : #Libre opinion

Partager cet article

Repost 0