Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mgr-GOMEZ-1.jpg

Le bureau exécutif du CNT et le conseil des églises de Guinée se sont réunis séparément ce vendredi 08 octobre en conseil extraordinaire pour faire savoir leur opposition à ce que l’évêque anglican Monseigneur Albert Gomez soit un simple membre de la CENI, a-t-on appris de source proche du conseil national de la transition (CNT).

Pour le CNT, Albert Gomez étant premier vice-président de cet organe législatif, donc deuxième personnalité ne peut venir comme un simple membre de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Pour le bureau exécutif du CNT, s’ il doit quitter son poste pour la CENI, c’est pour en être le président.

Même son de cloche du côté du conseil des églises de Guinée qui se serait également réuni ce 08 octobre pour pencher sur cette situation qui interpelle tous les fils et filles de la Guinée pour sortir enfin la Guinée de l’ornière. Pour lui, l’église étant le dernier recours, il est inadmissible que Mon Seigneur Albert Gomez vienne compétir avec qui ce soit à la CENI. Le conseil a fait une lettre demandant son remplacement par une autre personne.

A rappeler que cet homme de Dieu et épris de paix avait été désigné par la société pour remplacer Ben Sékou Sylla (décédé).


  Hamidou Sow/Guineenews

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :