Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Condé vrai gouv

Le Gouverneur au secours d'Alpha Condé

Suite à la possibilité de journée ville morte ce Lundi, lancée par les patriotes de l'UFDG en réaction aux arrestations arbitraires de leurs militants et au renvoi à la Saint Glinglin du second tour, la réaction du gouverneur de Conakry  ne s'est pas fait attendre, sous le silence lourdement complice mais  habituel de Konaté et les applaudissements du RPG dont la presse s'en fait un extra-large écho, au point que l'écho en dépasse allègrement  la source. Mais vous y êtes maintenant habitués, chers compatriotes (enfin, sauf les "Angbansanlés"  qui  considèrent  mordicus une partie des Guinéens comme des étrangers dans leur propre pays). Eux qui viennent de tout à côté semble t-il.

Voici la déclaration liminaire d'une singulière autorité administrative, incidemment très récemment  nommée par notre nouveau Mon Général  "le Grand Cheikh", signification en malinké de Sékouba" .

Le texte, le ton, la mesure, le fond et la forme sont manifestement très "équilibrés", style RPG officiel comme nous l'a fait connaitre le Premier Ministre de la Transition infinie.

"Chers frères et sœurs de la ville de Conakry, dans mon intervention du 18 septembre 2010 j’avais déploré le report de la date des élections du 19 septembre 2010. Mais au regard des retards accusés dans les préparatifs du deuxième tour, ce report se justifie amplement.

Car, l’objectif est d’organiser des élections crédibles, transparentes et acceptées de tous et de chacun. A cet effet j’avais demandé aux deux leaders de convaincre leurs militants et sympathisants d’observer la patience jusqu’à la fixation d’une nouvelle date. Malheureusement, nous avons été informés que certains citoyens mal intentionnés voudraient faire de la journée du lundi une journée ville morte. Cette attitude est tout à fait contraire à la discipline du travail. Par conséquent, j’invite tous les citoyens de Conakry à s’occuper de leurs activités habituelles.

C’est pourquoi des dispositions rigoureuses suivantes sont prises :

1- Tout mouvement de rue entrainant des troubles à l’ordre public reste et demeure interdit. Et, les contrevenants seront arrêtés et traduits en justice.

2- Tout fonctionnaire absent de son poste de travail sans motif valable sera considéré comme démissionnaire.

3- Toute boutique fermée sur l’étendue du territoire de la ville de Conakry sera considérée sans propriétaire et fera l’objet d’une nouvelle attribution.

4- Tout centre commercial fermé, son propriétaire verra son contrat purement et simplement résilié.

5- Toute station de carburant fermée sera considérée comme non fonctionnelle.

6- L’Union nationale des transporteurs routiers de Guinée et le Syndicat national de chauffeurs sont invités à prendre toutes les dispositions utiles pour rendre la circulation routière normale.

 

Evidemment, il n'y a dans tout cela strictement  aucune menace contre la grande majorité des commerçants, qui comme chacun le sait à Kaloum et ailleurs, ne viennent que pour une minorité de la Haute-Guinée…Tout à fait par hasard.

Un report qui se justifie amplement pour des élections crédibles, le meilleur militant RPGiste ne dirait pas mieux. Pour saupoudrer et un peu masquer l'objectif principal de la note officielle de M. le gouverneur, une petite mention a quand même  été faite des ..fonctionnaires qui oseraient aller en grève, eux qui sont en permanence en vacances au frais du contribuable.

Dans mille ans, le report sera donc  extra largement ample comme mon pantalon bouffant "Baraya", pour des élections crédibles à 10.000 pour cent.

 Ce ne sont plus des édits que pond notre cher édile, mais des délits.:

-Ne pas ouvrir une boutique empêche des élections de se tenir..(Ah bon?)

-Un centre commercial non ouvert empêche la transparence des mêmes élections..( J'ai beau me creuser les méninges, impossible de voir la cause à effet)

-Une station d'essence fermée est considérée comme non fonctionnelle (le contraire serait étonnant)

Ainsi va notre cher pays avec ses brillantes élites datant du moyen-âge du PDG!

Le premier qui  traite l'intelligent gouverneur de débile aura directement affaire au cher ami Thiegboro. Qui se dépêchera, comme il en a l'habitude, de le brûler séance tenante!

Thierno A DIALLO

Tag(s) : #Satire

Partager cet article

Repost 0