Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tigre-Hyene-2.jpg

[.. ]Présenté comme étant le plus patriote de l'armée guinéenne par son "frère d'armes",le capitaine Moussa Dadis Camara, qui dirigeait (avec peut-être trop d'autorité le pays), "le Tigre" (sobriquet qu'il aurait acquis sur le champ de baille) montre de plus en plus des signes de lassitude. Au point que ses menaces de quitter le fauteuil présidentiel se répètent de plus en plus et produisent désormais l'effet contraire...

Considérés au départ comme une honnêteté, ses aveux d'ignorance de la chose politique sont aujourd'hui interprétés, au niveau où il en est (chef de l'Etat), comme une pure irresponsabilité !

Ils sont nombreux, actuellement, à comparer le général Konaté à une hyène qui veut attendre dans la fraicheur de ses bureaux chics la fin de la bataille pour venir après sucer le butin, notamment en se faisant couronner "héros" de la transition avec zéro critique !

Entre autres, il rejette la formation du gouvernement à Jean Marie Doré, la chose politique à Tibou Kamara, la promotion des hauts gradés de l'Armée à Nouhou Thiam...

L'histoire retiendra d'ailleurs que c'est le général Sékouba Konaté qui a "inventé" la marque des décrets signés "sur proposition" ou "avec accord" d'untel ! Cette décision éminemment présidentielle était (avant Konaté) tellement solennelle qu'elle ne pouvait avoir un coauteur... Mais, notre "général d'armées" a tellement peur des critiques qu'il évite d'assumer la moindre responsabilité... Pourtant prompt à accepter tout ce qui l'honore et le grandit comme la signature de sa main au bas du le décret pourtant sur sa propre promotion (de général de division à général d'armées), alors que son patron (Moussa Dadis Camara) avait promu la presque totalité des militaires, mais est resté avec le grade que lui avait attribué le général Lansana Conté (capitaine), bien qu'il avait les moyens de s'en attribuer d’autres du 23 décembre 2008 (jour du putsch) au 03 décembre 2009 (jour de ce qu'on peut appeler "la baille de Koundara", lorsqu'il a fini par prendre la balle de son aide de camp, Toumba Diakité)...[..]

Nouhou BALDE

Lire la totalité de l'article sur:

http://www.guineenews.org/articles/?num=201010321400

Tag(s) : #Libre opinion

Partager cet article

Repost 0