Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-10-24_073045.jpg[..] En Afrique que la lutte contre l'épidémie, la plus grave jamais enregistrée, reste une urgence de santé mondiale, alors que le cap des 10.000 cas est presque atteint et que l'épidémie a fait 4.900 morts.

Le Mali a enregistré son premier cas confirmé d'Ebola, une fillette venue de la Guinée voisine, qui a été placée en quarantaine à Kayes (ouest), a annoncé jeudi soir le ministère malien de la Santé.

Le président sierra-léonais Ernest Bai Koroma a toutefois estimé jeudi sur la chaîne de télévision britannique ITV News que l'épidémie de virus Ebola serait «contenue» dans le pays «d'ici à la fin de l'année». «Je suis d'avis que d'ici à la fin de l'année, nous serons en mesure non pas d'éliminer mais de contenir le virus Ebola», a déclaré Ernest Bai Koroma sur ITV News.

La Côte d'Ivoire, qui ne déplore aucun cas de fièvre Ebola, a annoncé ce jeudi être à la recherche d'un aide-soignant guinéen potentiellement infecté par le virus qui serait entré clandestinement dans le pays.

L'homme, qui réside à N'Nzérékoré, l'un des principaux foyers de l'épidémie en Guinée, a «pris peur» après avoir appris qu'«une personne venue le voir dans son cabinet pour des soins était décédée», vraisemblablement d'Ebola, a déclaré Daouda Coulibaly, le chef du service de surveillance épidémiologique de l'Institut national d'hygiène publique de Côte d'Ivoire (INHP).

L’article complet sur :

 

http://www.leparisien.fr/societe/ebola-un-cas-suspect-hospitalise-a-new-york-23-10-2014-4236655.php

Tag(s) : #Santé

Partager cet article

Repost 0