Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tiegboro_b_jpg.jpg

Après quatre mois d’intenses débats, la Cour d’Assises de Conakry, par la voix de son premier président, Doura Chérif, a rendu hier mercredi 15 septembre, le verdict sur le sort des présumés narcotrafiquants poursuivis depuis plus d’une année de trafic de drogue et de complicité, a assisté Guineenews©.

S’appuyant sur les dispositions des articles 48 et 381 du code pénal et 790 du code de procédure pénale, Doura Chérif déclare que, Roger Mamady Kallo et Saturnin Bangoura sont condamnés à 5 années d’emprisonnement avec sursis, à au payement de cent millions de franc guinéen d’amende chacun. L’un (Kallo), de la culpabilité de distribution de drogue, et l’autre (Saturnin) de complicité de trafic de drogue par utilisation d’aéronef.

Poursuivant sa déclaration, le premier président a indiqué que, conformément à la Loi statuant publiquement contradictoirement en matière criminelle en premier et dernier ressort en la forme, annule, le procès verbal d’enquête préliminaire numéro 08 du 13 mars 2009, établit par le bureau des investigations judiciaire de l’état major de la gendarmerie nationale comme ayant été ordonné par M. le ministre de la Justice garde des sceaux qui a mis les accusés à la disposition de l’état major en lieu et place du parquet.

Pour ce qui est de Gastien Bangoura et Charles pascal Tolno, ils sont acquittés au bénéfice du doute.Les nommés, Mamady Oularé, Faya Bangoura, Sayon Camara, Seydouba Camara, Jean Tamba Ouendouno et Mohamed Lamine Camara, précise le premier président de la Cour, sont acquittés, eux aussi, pour faute de preuve.

La Cour a ordonné leur mise en liberté, « s’ils ne sont retenus pour autre cause », affirme Doura.

Il faut noter que, cette décision a été rendue en présence des avocats de la défense, de la partie civile, du ministère public, ainsi que les accusés.

  Mamadou Sarifou Barry/Guineenews

 

Commentaire

Mais où sont passés les fameux "Peulhs narcos", dont le "Kötö" champion de l'évasion, selon le nullard ministre de Konaté, chargé de la répression du grand banditisme, Thiegboro le "brûleur"?

Peut-être que le "Pr" du PRG, ethno raciste convaincu, Angbansanlé supporteur invétéré de Sékou et de sa révolution, Alpha Staline Condé, pourrait nous donner ce précieux renseignement, lui qui affirme (sans être contredit par Konaté le garant e la Transition) que tous les commerçants peulhs sont des narcotrafiquants.

TAD

Tag(s) : #Droit

Partager cet article

Repost 0