Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

AC--030_03.jpg

Souvenez-vous, notre grande lumière nationale qui signe partout "Professeur Alpha Condé" avait commis en Janvier 2011 une bourde que l'on pourrait qualifier non seulement de monumentale, mais aussi de pyramidale par son poids, dans un décret qui restera éternellement célèbre, comme pierre angulaire de la mise à nu de ses carences intellectuelles longtemps dissimulées derrière un français de fortune. Vivre plus de quarante ans en France, se prétendre professeur d'université et s'exprimer de la sorte est une pantalonnade osée aux gardiens de l'orthodoxie de notre langue commune.

Nous ne résistons pas au plaisir de vous faire lire un morceau de la réponse que notre soeur Hasatou Baldé, vraie docteur en droit (tous les doctorats guinéens ne sont pas du genre de celui de M. Condé Alpha heureusement) qui avait répondu au texte brouillon du Kim-Il-Sung guinéen:

"Monsieur le « Professeur de droit », par un décret en date du 14 janvier signé de son nom, a mis fin à un contrat. Chose impensable, un décret qui résilie un contrat. Au passage ce décret présidentiel a gratifié la langue française d’un nouveau mot. L’Académie française appréciera. Peut-être que le mot « amphétoritique » fera son entrée dans les dictionnaires Larousse, le Petit Robert, Hachette etc. Qui sait ?

 Dans son décret D/2011/017/PRG/SGG portant annulation d’un bail amphétoritique, il dispose à l’article premier que « est et demeure annulé pour cause d’utilité public et non-respect des clauses de bailamphétoritique, le domaine avicole de Djoumayah Préfecture de Dubréka conclu le 19 Mai 2008 entre le Gouvernement de la République de Guinée et la société avicole de Dubréka ».

Qu’est-ce qu’un bail amphétoritique ?

Un tel bail est inconnu de nos jours. Par contre il existe le bail emphytéotique.  Le Code foncier et domanial guinéen définit ce bail (location de longue durée) à l’article 17 «  Le bail emphytéotique est une convention de longue durée, comprise entre 15 et 99 ans, qui confère au preneur un droit réel immobilier susceptible d’hypothèque ».

L’article 20 ajoute «  Les immeubles du domaine privé de l’Etat ou des autres personnes publiques peuvent être donnés à bail emphytéotique ».

Pour déguster le texte en entier, c'est sur le lien ci dessous:

http://www.guineelibre.com/article-alpha-conde-et-son-decret-amphetoritique-65156672.html

Tag(s) : #Droit

Partager cet article

Repost 0