Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hyene3.jpg

Quel aveu  de notre cher opposant historique sur son anti-peulh et son racisme aujourd’hui à nu ; Il vient par la même occasion de montrer toute sa faiblesse d’homme d’Etat dans un cynisme hélas sans effet!

 Après avoir longtemps dénoncé Cellou comme étant un « voleur » cette stratégie est abandonnée.

 Aculé par le dynamise et la clairvoyance de l’UFDG et de ses alliés, le RPG et son leader, aujourd’hui entourés de tout ce que la Guinée déteste d’affairiste (Mamadou Sylla), de corrompus (Kassori, Aldjanna Fodé), de menteur sans vergogne (Lansana Kouyaté), de « profito-situationnistes » (Kiridi, Saran Daraba et Rougui Barry) de mauvais perdants et démis-entrepreneurs (Ousmane Kaba), des ethnos (Facinet Touré), de haineux (Alpha Condé et Bah Ousmane)…et les margouillats (tous les autres qui dansent au gré du vent).

Des gens mis à l’index par le peuple de Guinée, qui a choisit la voie de la démocratie et le changement qu’incarne aujourd’hui les personnalités de l’alliance autour de l’UFDG (Cellou Dalein, Abé SYLLA, Sidya TOURE etc.) .

Pour le RPG, les commerçants peulhs sont des boucs émissaires idéaux  pour tenter de faire oublier ses propres turpitudes, et son échec à séduire l’électorat mais à beau avoir le dos large avec les repentances funéraires, le stratagème est éculé.

 Certes, il y a ces faux journalistes et autres mendiants pour faire croire au chef qu’il est aimé, qu’il est le plus populaire, que le 1er tour n’était rien, que le peuple n’a rien compris etc. Mais au soir du 19/09/2010 ils en  auront pour leur compte.

Comble du ridicule, Alpha tout à coup fait confiance au système CONTE qu’il est sensé avoir combattu, il souhaite maintenant que ce soit le MATAP qui organise les élections après avoir longtemps, des années durant, réclamé la mise en place de la CENI.

 Où est la cohérence ? je crois sincèrement que le vieux Alpha est trahi par la vieillesse de ses cellules grises, il ne sait plus quoi faire.

 En bon trotskiste le vieux ne veut plus accepter la compétition démocratique, alors tel un sanglier fou, il assène mensonges et approximations, oubliant ses propres déclarations de la veille. Hé-wottan !

Évidemment, il faut bien trouver un moyen pour éviter le naufrage et faire taire les critiques permanentes et objectives du camp d’en face. La chasse à l’électeur a cependant des limites qu’Alpha CONDE – de même que ses affidés, qui ne reculent plus devant rien – a pourtant allègrement franchies.

Nous avons déjà eu à subir ces explications alambiqués, de sa directrice de campagne dans un débat quel ne maîtrisait pas avec des explications dont la vacuité du contenu le disputait au cynisme des calculs politiciens, basé exclusivement sur l’ethno-stratégie -  et dire qu’elle a été Ministre en Guinée ! Diantre qu’est ce que ce peuple n’a pas connu ? 

Aujourd’hui, l’UFDG et ses alliés souhaitent un débat de fond (Alpha n’a encore pas répondu à l’invitation de Cellou au débat), que les états-majors se mettent au débat projet contre projet et que le peuple juge.

 
Enfin, on lève un coin du voile sur un autre sombre projet: provoquer des violences postélectorales pour que la victoire ne soit pas belle. Mais elle le sera car le peuple est conscient des compétences de lalliance constituée au tour de lUFDG.  
Mais notre foi de militant est in
ébranlable. Et le défit électoral sera relevé malgré les obstacles du charognard Jean Marie DORE.

 

O. DIALLO
Paris - France

Source : Guineepresse.info

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :