Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mgr Jean-Marie DORE-1

[..]Les signataires de l’accord de Ouaga désavouent la démarche de Jean-Marie Doré

Assurément, le pacte de bonne conduite signé, vendredi, à Ouagadougou entre l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo et le Pr Alpha Condé constitue un véritable camouflet pour le Premier ministre guinéen.

Les deux candidats n’ont même pas mentionné, dans le document qui leur avait été soumis par Blaise Compaoré, le nom du ministère de l’Administration du territoire et des affaires politiques (Matap) dans l’organisation du second tour de l’élection présidentielle du 19 septembre.

Ils ont réaffirmé l’indépendance de la Ceni, seule habilitée, selon les termes de l’accord, à organiser des élections et des référendums en Guinée conformément à l’esprit de la nouvelle Constitution. ‘Les deux candidats au second tour s’engagent (…) à respecter l’indépendance de la Commission électorale nationale indépendante et à tout mettre en œuvre afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle de principale institution chargée de l’organisation du scrutin présidentiel’, précise la présidence burkinabé.

Les deux candidats demandent à la Ceni d’apporter les correctifs nécessaires pour remédier aux dysfonctionnements constatés lors du premier tour de la présidentielle. Ils invitent le gouvernement à ‘apporter son appui technique à la Ceni conformément aux dispositions réglementaires en vigueur’.

La décision de Jean-Marie Doré d’introduire une modification de la Constitution pour des raisons non avouées avaient suscité de vives réactions en Guinée et à l’étranger. Seul le Rpg avait approuvé la démarche estimant que cela permettrait d’évier les fraudes constatées durant le premier tour. Par contre, l’Ufdg avait boudé la réunion de la Commission ad-hoc regroupant le gouvernement, la Ceni, le Cnt et les représentants des deux candidats pour protester contre la tentative de modification de la loi électorale par le Premier ministre. Cellou Dalein Diallo avait accusé Jean-Marie Doré de vouloir substituer la Ceni par le Matap pour pouvoir organiser la fraude en faveur du candidat Alpha Condé dont il est proche.

Mamadou Aliou DIALLO/WalFadjri_Dakar

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0