Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SiakaToure-1.jpg

Beaucoup de nos compatriotes nous avaient mis la puce à l'oreille .Beaucoup d'articles avaient été consacrés à Jean Marie "doré?" pour nous permettre de mieux choisir le directoire de la transition.

Nous nous sommes laissés piéger comme toujours et notre choix est tombé sur un homme qui traine derrière lui un passé des plus obscurs. Si Bah Mamadou, ou Siradio Diallo étaient en vie, ou Charles Diané comme l'a écrit dans un article récent un de nos compatriotes, JMD n'aurait jamais pu mettre le nez dehors.

Il serait rejeté à la poubelle de l'histoire car c'est là où se trouve sa place lui et tous ses semblables dont les actes criminels ont conduit plus d'un à l'abattoir. Il s'est vanté lui même dans une émission d'une radio privée de la place, d'avoir été l'ami du premier Président et qu'il en était fier.

Dans la même émission il avait déclaré avoir vu pour la première fois Conté dans le bureau de Sékou Touré et que ce dernier l'avait qualifié de "l'un de mes meilleurs officiers, on peut lui faire confiance." Il a été vivement applaudi lors d'une réunion du club Ahmed Sékou Touré et présenté comme étant un des honorables correspondants de la Révolution guinéenne (entendez, agent de renseignements).

Jean Marie "doré", se retrouver aujourd'hui à la tête d'un gouvernement de transition, est la plus grave insulte qu'on puisse faire aux victimes de la dictature et à tout guinéen conscient. C'est pour cette raison que la priorité des priorités chez nous serait que dès après les élections, qu'une conférence Nationale soit organisée afin que les démons du passé soient exorcisés et que l'horizon soit éclairci pour que le chemin de l'espoir soit tracé pour les générations futures.

Il faudrait que Bangaly Traoré (fils de Diarra Traoré) dont j'admire le combat, AOT, Aminata Barry (fille de Dianwadou Barry), et tous les autres que je ne cite pas parce que la liste est longue, mais que les victimes de la première République, ceux de juillet 85 de la grève de 2007, du stade du 28 Septembre, etc... se retrouvent tous pour mener le même combat, celui de l'injustice.

 Ils ont tous été victimes de la barbarie perpétrée par des individus avides de sang et de pouvoir.

Je lance un appel à vous tous chers compatriotes, pour l'amour que vous avez pour cette patrie Guinée, de vous donner la main pour instaurer chez nous un Etat de droits où seront bannis à jamais les assassinats et les arrestations arbitraires qui ont ruiné notre pays.

Vous pouvez sauver ce pays de la perdition en refusant d'être instrumentalisés. Ne faites pas le jeu des apatrides et de ces maudits leaders qui nous divisent. Vous êtes plus forts unis que désunis et en rangs dispersés.



A vous la Guinée !



Amandaline

Tag(s) : #Libre opinion

Partager cet article

Repost 0